jeudi 14 août 2008

Quelques histoires en mouchant la chandelle

Extrait des nouvelles histoires en mouchant la chandelle et de leur suite, voici six très courtes nouvelles chinoises du début de la dynastie Ming, écrites par les fonctionnaires et surtout fins lettrés Qu You et Li Zhen.
Ce recueil est édité par les éditions Folio 2€.

Fleur d'Orchidée, Fleur de Cattleya, Lotus d'or, Émeraude... Ces jeunes filles aussi belles qu'aimables et bien peu farouches vont faire tourner la tête des hommes qui sont sous leur emprise, envoutés par leurs talents de poétesses et leurs charmes, parfois pour leur bien, parfois pour leur perte...

Ces six nouvelles à l'écriture surannée sont emprunt de beaucoup de poésie et de raffinement, racontant sans rien cacher des histoires d'amour assez improbables et nous entraînant dans des voyages originaux nous plongeant au coeur d'une Chine à l'imaginaire bien différent de celui la France à cette époque... C'est au fil de courtes nouvelles qu'on se laisse emporter dans la Chine du 14e siècle dans laquelle les frontières mal définies entre le monde des vivants et le monde des esprits permettaient toutes les transgressions. J'ai bien aimé.

2 commentaires:

Katell a dit…

Et je suis passée à côté ce CA!!!! ça se voit que je ne suis pas allée depuis bien longtemps chez ma libraire!
je nooooooooteeeeeee le titre immédiatement :-D

Soïwatter a dit…

Il est publié sous le titre "Le pavillon des parfums-réunis" aux éditions Folio 2€. Je l'ai découvert totalement par hasard.

J'aime bien ces contes chinois, je trouve ça reposant, pas prise de tête, même si l'écriture est bizarre. L'écriture me rappelle un peu le conte : Le poisson de jade et l'épingle au phénix, mais en beaucoup moins osé.