mardi 5 août 2008

Haïku

わか水や土瓶一ッに角田川
wakamizu ya dobin hitotsu ni sumida-gawa

Dans la première eau de l'année,
Et dans une théière en terre...
La Sumida...

Issa, 1824

Quelque chose me dit que je suis extrêmement impatient de recevoir ma petite théière? Ou bien n'est-ce qu'une impression?

2 commentaires:

Vanessa a dit…

Que l'image est belle! et j'imagine un pont à la Hiroshige ou sa version Van gogh juste devant mon nez...http://iam-like-iam.blogspot.com/2007/10/tag-court.html

Soïwatter a dit…

C'est vrai que les ponts d'Edo peint par Hiroshige sont magnifiques, surtout le Nihonbashi et le Ohashi-bashi qu'Issa a certainement dû emprunté...

Mais pour moi, les ponts de la Sumida, C'est surtout le Sakura-bashi à l'architecture si originale en X et le Kashidok Ohashi-bashi, le pont à bascule qui me rappelle You're under arrest, un shonen anime que j'adore... Même si ça n'a rien à voir avec les Haïku d'Issa...