mardi 29 juillet 2008

Un haïku de celui qui se voulait comme une bulle sur une tasse de thé

l'enfant voulait
entre ses doigts
saisir des gouttes de rosée

Issa

Le nom de plume que ce grand maître du haïku prendra signifie bulle sur une tasse de thé. En voyant le magnifique spectacle des billes roulant dans ma cruche, je comprends que le poète ait voulu immortaliser la beauté de ses poèmes par une telle beauté éphémère...

4 commentaires:

Katell a dit…

fabuleux!!! J'adore ce haïku. merci pour ce partage ;-)

Soïwatter a dit…

On peut toujours compter sur Issa pour nous faire partager quelque merveille!

Vanessa a dit…

Superbe impression.

Soïwatter a dit…

C'est vrai que c'est magnifique, j'adore Issa...